Les origines...

Evocations : frontières, migrations, les origines, le fil de la vie, les portraits, les animaux, la nature, la musique, les dessins… Au seuil d’un rêve.

Les acacias de Monségur en hiver
Les acacias de Monségur en hiver - 1960

Au commencement

Dans ces temps rudes de l’après-guerre, ces rêves colorés étaient un beau refuge… Fascination de la couleur… encore en mémoire le kaléidoscope fabriqué en carton avec quantité de morceaux multicolores que j’agitais pour les voir s’assembler en compositions abstraites somptueuses dans la lumière… mais l’esprit voulut toujours voir des formes, des personnages, des paysages comme dans les tableaux qui surgiront au cours de la vie… et puis les récits familiaux décrivant ces pays (Vénétie, Aragon) comme des terres de contes feront surgir des personnages qui ne pourront prendre vie que par ma main les dessinant. Alors tout commença…

Le vieux saule pleureur chargé de gui
Le vieux saule pleureur chargé de gui - 2015

Aujourd'hui

Cette activité « souterraine » a été un stimulant de vie et le reste encore… Après ce bilan, je pense aussi à tous les jeunes regards qui ont pu découvrir tous les ans, le rêve pictural du monde de Velasquez, Goya, etc. car, à mon tour, comme l’humble et rituel almanach des P.T.T, j’ai transmis.